Site en construction

Vous êtes ici

Bleu Violon

  • Durée : 1 h 20
  • France
  • Tout public
  • 426 vues

Le Boustrophédon

Réflexion sur notre humanité, drôle, décalée et émouvante…

Dans un espace clos, des personnages doivent vivre ensemble. Difficile cohabitation : ils s’épient, s’entraident, se déchirent, osent des farces aussi cruelles que drôles…


Peut-on rire de tout : des dégâts de la guerre, de la difformité, des malades atteints d’Alzheimer...? Non, mais rire quand même et malgré tout. Après avoir travaillé sur la guerre, le handicap et la vieillesse, par le prisme de la marionnette, les comédiens du Boustrophédon utilisent cette fois le film d’animation pour traiter de l’enfermement et des chaînes qui nous entravent, tout en évitant de tomber dans les facilités esthétiques. Si le ton se veut décalé, la compagnie a toujours à cœur de traiter de choses graves avec un mélange subtil de sensibilité, légèreté et humour ; Bleu Violon reste dans cette ligne. C’est du théâtre burlesque, de la musique et surtout, un mélange étonnant d’humains et de personnages de dessins animés. Pour raconter cette fable sur la coexistence délicate entre deux groupes (différents, humiliations mais aussi solidarité), Le Boustrophédon a mené une recherche insolite et innovante sur l’image : tous les films sont projetés sur les murs, les objets, les vêtements... ; accompagnant admirablement le propos, les acteurs (réels ou animés) et les émotions qui les traversent.                                             

Cocktail original et grinçant, où la technologie sert l’imaginaire, l’émotion, la réflexion et le rire, jamais le spectacle ne désespère en l’humain. Si le Violon (symbole de la prison) du Boustrophédon est Bleu, c’est bien que dans cet enfermement, c’est un coin de ciel bleu qui se dessine…

Distribution et mentions légales

Création collective

  • Mise en scène : Christian Coumin
  • Réalisation des films d’animation : Romain Blanc Tailleur / La Ménagerie assisté de Raphaël Lerays
  • Techniques vidéo (conseils et concepteurs système) : Olivier Tarasse, Alain Chaix
  • Création musicale collective dirigée par : Daniel Masson
  • Construction décors : Fabien Megnin, Franck Breuil
  • Environnement sonore : Jacques Rossello
  • Interprétation : Juliette Hulot, Héloïse Biseau, Daniel Masson, Romain Delavoipière, Alan Leborgne Production : Le Boustrophédon, en partenariat avec le studio d’animation La Ménagerie
  • Coproduction : Scène Nationale d’Albi  ;Coproduction et création au Théâtre d’Arles, Scène conventionnée pour les nouvelles écritures  ; CIRCa, Pôle National des Arts du Cirque (Auch, Gers, Midi-Pyrénées)  ; Théâtre de Fos/Scènes et cinés Ouest-Provence  ; Arts vivants en Vaucluse/Auditorium Jean Moulin, Le Thor  ; FACM/Festival Théâtral du Val d’Oise, Pontoise  ; Hostellerie de Pontempeyrat / Association Regards et Mouvements, Usson-en-Forez
  • Soutiens : DGCA/Ministère de la Culture et de la Communication  ; CNC/DICREAM  ; Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées  ; Conseil départemental de la Haute-Garonne  ; Conseil départemental du Val d’Oise
  • Accueils en résidence : Cap Découverte/ SMAD, Le Garric  ; Ville de Castanet-Tolosan  ; CIRCa, Auch  ; Théâtre de Fos/Scènes et Cinés  ; La Palène, Rouillac  ; Théâtre d’Arles  ; Arts vivants en Vaucluse/Auditorium Jean Moulin, Le Thor  ; La Petit Pierre, Jégun   ; L’Été de Vaour  ; L’Hostellerie de Pontempeyrat/Association Regards et Mouvements, Usson-en-Forez
  • Crédit Photos : Francis Aviet

Plus d'infos

  • Lieu de captation : Le Théâtre
  • Collection : Mimos 2016

Photos

Contenus associés

  • France
    Le Boustrophédon

    Jonglage, ballet sur roulettes, acrobaties à plusieurs sur un fil, marionnettes,… À mi-chemin entre pantin et humain, un cirque de faux-semblants et de vrais personnages…