Vous êtes ici

Sept peaux de Rhinocéros

  • Durée : 1 h 10
  • France
  • Tout public
  • 338 vues

Josef Nadj

Un spectacle surréaliste plein de belles images, élégantes et mystérieuses, dans la lignée de l'inoubliable Regard du Sourd de Bob Wilson.

"La peur de la mort, la mort elle-même constituent la connaissance la plus commune aux humains. Ce face-à-face avec le pouvoir imbattable de la mort s’affirme en un acte spirituel, il constitue l’initiation. Je l’ai reçu des contes de mon grand-père et de sa propre mort, de la peur bête, pantoise d’en finir là, qu’il connut pendant la guerre.

Je me souviens, juste avant sa mort, il m’avait dansé son passage à l’au-delà, c’était une danse aux transes livides, une bouffonnerie sur les qualités terrestres de l’homme en même temps que le rituel d’un corps en décomposition. Sûrement, avec cette danse, il voulait rendre plus légère la mort qui venait. Pour moi, ce fut l’apprentissage, la transmission de la suprême connaissance. Sa mort, pourtant, fut terrible, son passage se fit dans la tourmente, l’agonie dura sept jours. Il perdait sa voix, elle continuait à raconter. Je n’en pouvais plus d’entendre ces histoires dont il voulait se débarrasser et pourtant je les comprenais, parce que chaque jour, je glissai dans la même fragilité pathologique que lui en m’arrachant une peau d’indifférence. L’agonie dura sept jours. La pièce raconte ces histoires."

Josef Nadj

Distribution et mentions légales

Mise en scène et chorégraphie : Josef Nadj
    Avec : Gérard Gourdot, Laszlo Hudi, Marie-Hélène Mortureux, Josef Nadj, Kathleen Reynolds, Laszlo Rokas, Joseph Sarvari, Silvia Sella, Gyork Szakonyi
    Décor et costumes : Goury, assisté, pour les costumes de Marie-Christine Merzereau, pour le décor de Jean-Yves Bouchicot
    Création lumières : Pierre Jacot-Descombes
    Musique originale : Hélène Sage, avec la participation de Daniel Laloux (tambour)
    Musiques additives : Arvo Part et Ganelin

Plus d'infos

  • Lieu de captation : Centre Culturel de la Visitation
  • Collection : Mimos 1989

Contenus associés

  • France

    Comedia Tempio, inspirée de l'œuvre de l'écrivain Géza Csath, est baignée de splendides images douloureuses et d'humour grinçant, proches de l'univers burlesque de Franz Kafka.

  • France
    Atelier 3+1/Josef Nadj

    La rencontre d’un danseur-chorégraphe exigeant et passionné, et d’une contrebassiste iconoclaste.