Vous êtes ici

NuméRo d'ObjEt

  • Durée : 50 min
  • France
  • Tout public
  • 404 vues

Marie Lenfant

S’inspirant de la bande dessinée, un duo décalé sur les comportements en société et la relation à l’Autre...

Dans un espace réduit (un bureau ?), deux personnages (collègues ?), vêtus de drôles de pardessus d’où émerge à peine leur tête, entament un étrange ballet, au rythme des aiguilles d'une pendule…
La société actuelle tend un miroir intransigeant à chacun, dans lequel tout le monde craint souvent de ne pouvoir se conformer... Avec NuméRo d’ObjEt, Marie Lenfant épie “à la loupe” les comportements et la relation individuelle à l'Autre et donne à voir un singulier reflet des existences. Elle parle de l’apparence et du corps malmené, remis sans cesse en question, et de la dualité permanente du désir et de la réalité. Avec une distanciation toute burlesque, elle éloigne l’individu d’une réalité pour mieux l’y ramener, pour revenir au corps brut, à sa présence au monde.

“Notre corps doit correspondre à l'image que nous souhaitons donner de nous-mêmes et on travaille son look pour paraître tel que nous le désirons. Correspondre aux codes sociaux, aux critères de beauté du moment, nécessite une mise en conformité. Il faut que l'image donnée soit juste. Cette apparence est une seconde peau, un refuge, une protection, un piège. Nos corps, en perpétuel mouvement, sont en incessante quête de changement, de modification, imparfaits”. Marie Lenfant.

Distribution et mentions légales

  • Interprétation : Thierry Mabon, Serge Louis Fernand
  • Univers sonore : François Chevallier
  • Décors : Jean-Claude Furet
  • Costumes : Anne Pitard
  • Régie : Thierry Deschamps
  • Photos/vidéo : Benjamin Juhel
  • Coproduction : Association Jazz et Compagnie ; Compagnie Marie Lenfant
  • Soutien : La Fonderie/Le Mans
  • Aide : Ville du Mans ; Conseil Général de la Sarthe ; Conseil Régional des Pays de La Loire

Plus d'infos

  • Lieu de captation : Le Palace
  • Collection : Mimos 2012