Site en construction

Vous êtes ici

L'Élégance et la Beauté

  • Durée : 50 min
  • France
  • Tout public
  • 245 vues

Jackie Star

Une femme clown un brin hallucinée fait une conférence sur l'élégance et la beauté qui tourne au vinaigre.

Après avoir subi un crash aérien, Jackie Star, ancienne hôtesse de l’armée de l’air, s’est reconvertie dans la conférence. Une oratrice style Mme de Fontenay, coiffée d’un bibi rose, vêtue d’un tailleur et en posture un peu raide, présente donc une pseudo conférence sur l'élégance et la beauté, les deux maîtres mots de la jeune femme du XXIème siècle.

 

Émule de la baronne de Rothschild, bilingue en politesse et en éducation, la professionnelle se laisse vite dépasser ! Le vernis des bonnes manières craquelle et l'élégante se transforme en une mégère acide et caractérielle...

 

Elle évolue entre le rire, la folie et son double. Hôtesse parfaite, tragédienne démolie, cantatrice ébouriffée, elle ne recule devant rien...

Distribution et mentions légales

Conception : Charlotte Saliou
Mise en scène / Chorégraphie : Charlotte Saliou
Aide à l'écriture : Mickaël Egard
Scénographie : Charlotte Saliou, Mickaël Egard
Musique / Son : Tenderly de Lionel Hampton & Oscar Peterson, Rock it de Futur Shock, La fille du régiment de Donizetti
Bande son : Stéphane Sanchez, avec la voix de Ricardo Lo Giudice
Création lumières : Vincent Toppino
Crréation chapeaux : Sybile De Buor
Costumes : Jimmy
Interprétation : Charlotte Saliou avec la complicité amicale de Delphine Saliou
Production : Les Mendigots Hilares
Soutien : Théâtre Le Samovar

Plus d'infos

  • Lieu de captation : Cours du Centre Culturel de la Visitation
  • Collection : Mimos 2007

Contenus suggérés

  • France
    Jeanne Mordoj

    Une performance singulière et mutine qui interroge le corps féminin et s’appuie sur les techniques du cirque et du clown pour en faire une parole théâtrale, une interrogation personnelle.

  • France
    Carole Fages

    Une femme entre en scène. Dans son quotidien stéréotypé (au travail, dans son intimité), elle se fait vite déborder par sa maladresse manifeste et son besoin de rester dans le cadre.