Site en construction

Vous êtes ici

Glaneuse de Gestes

  • Durée : 50 min
  • Canada
  • Tout public
  • 136 vues

Cie Omnibus

Une poésie du quotidien, un langage de l'inconscient au vocabulaire corporel. Un voyage au cœur des gens, de leur intimité croquée sur le vif ou à leur insu.

Une voyageuse a demandé aux personnes rencontrées au Québec, au Mexique, en Syrie, de lui transmettre un geste. De cette collecte, elle a glané des gestes qui en disent long. Mimiques et autres postures composent sa réflexion artistique sur le rôle du geste comme vecteur inconscient de l'essence même d'un être. Qu'elle soit émouvante ou drôle, cette glaneuse de gestes réussit à transmettre toute la signification et la profondeur du langage corporel.


La glaneuse s’est transformée en ethnologue amateur pour composer cette géographie de la mémoire. Au gré de ses voyages, elle a récolté, noté dans un calepin ses impressions, les gestes séculaires, intimes ou anodins qui s’offraient à son regard, donnant à voir les gestes amassés comme s’ils traçaient les lisières du souvenir.


La comédienne illustre son parcours d’images captées à Montréal et au Mexique, filmant souvent les gens à leur insu. De subtiles lumières complètent la scénographie, suggérant la température, les ambiances et les impressions des lieux, parallèlement aux images, au texte et à l’expression du corps.

Distribution et mentions légales

Conception : Francine Alepin
Mise en scène : Francine Alepin
Direction technique / Régie / Lumières : Thomas Godefroid
Technicien : Régis Guyonnet
Interprétation : Francine Alepin
Production : Compagnie Omnibus
Avec l'aide, pour certain festival, du Conseil Régional d'Aquitaine

Plus d'infos

  • Lieu de captation : Centre culturel de la Visitation
  • Collection : Mimos 2006

Contenus associés

  • Canada
    Cie Omnibus

    Une émouvante introspection sur la mémoire et sur l’oubli. Jean Asselin, en digne héritier d’Étienne Decroux, sait merveilleusement traduire l’émotion par le geste.

Contenus suggérés

  • France
    D.N.B

    Blblblb... : un drôle de nom pour une « fardétincelle » qui n’a que le geste et quelques sons pour s’exprimer. Un solo clownesque musical et généreux pour les plus petits.