Vous êtes ici

Symphonie Obscène

  • Durée : 50 min
  • Allemagne
  • Public adulte
  • 86 vues

Ratzan'kor

La symphonie obscène déconstruit le réel jusqu'à troubler la perception des identités.

Joséphine Evrard et Andreas Müller fouillent dans les failles de la rationalité en lutte avec les pulsions de la chair, cherchant à capter ce qui échappe à l'ordre cartésien que l'esprit tente d'imposer au cœur.
Structuré comme une œuvre musicale en suite de phrases ironiques "piano-allegro-staccato nudo-andante-très vexée, stürmisch bewegt", cette symphonie obscène de la vie est une conjugaison du mime, de la danse et de l'acrobatie.
Fils tendus, cordages, barres, interrupteurs, jointures, nerfs, organes, cheveux interfèrent et se bousculent dans l'espace d'un couple anonyme. Une suite d'associations d'images inspirées par l'expressionisme allemand de l'entre deux guerres.

 

Distribution et mentions légales

Idée, scénographie, mise en scène et interprétation : Joséphine Evrard, Andreas Müller
Conception lumière et installation :  Andreas Harder
Musique : Billie Holliday, Tom et Jerry

 

Plus d'infos

  • Lieu de captation : Chapelle de la Visitation
  • Collection : Mimos 2001