Vous êtes ici

La Cosa

  • Durée : 55 min
  • Belgique - Italie
  • Tout public
  • 1010 vues

Claudio Stellato

Une performance époustouflante qui fait danser et chanter des bûches de bois…

Quatre hommes en costume, tirés à quatre épingles, quatre stères de bois et une étrange arche faite de bûches. Armés de haches, les personnages font jaillir des éclats de bois d’un billot, s’emparent des bûches, les lancent, jonglent avec elles pour construire ou détruire des formes, déplaçant le tas de bois d’un coin à l’autre de la scène...


Performance iconoclaste, la Cosa mêle tour à tour la danse, le théâtre visuel... et les gros muscles ! Claudio Stellato repousse ici les frontières des genres. Il joue entre disparition et apparition, escamotant les frontières entre corps humain et matière naturelle, révélant une chorégraphie de la contorsion nourrie à la pratique des disciplines circassiennes. S’inspirant de séquences rituelles quotidiennes et banales, il manie la répétition jusqu’au non-sens. Par un jeu de construction et déconstruction, il installe, non sans humour, un équilibre précaire, en perpétuelle mutation. Telle une métaphore de la vie, la réussite et l’échec cohabitent, la prise de risque flirte avec l’accident, la poésie et le sensuel surgissent de situations inhabituelles. Bousculant le corps aux limites de ses capacités physiques, les personnages provoquent alternativement des émotions contraires, laissant le spectateur en proie à une fascination enfantine. Entre enchaînements de jeux et cérémonie, la Cosa traite tout simplement de la relation entre l’homme et l’élément naturel.

Distribution et mentions légales

  • Chorégraphie : Claudio Stellato
  • Interprétation : Julian Blight, Mathieu Delangle, Valentin Pythoud, Claudio Stellato
  • Administration/production : Nathalie de Backer
  • Claudio Stellato est artiste associé aux Halles de Schaerbeek à Bruxelles
  • Production : Fangule A.D.F
  • Coproduction : Halles de Schaerbeek ; Maison de la Culture de Tournai ; Manège de Reims - Scène Nationale ; La Villette (Paris) ; Oerol Festival (Pays-Bas) ; Theater op de markt (Neerpelt) ; Le Prato (Lille) ; L’Échangeur - CDC Picardie
  • Soutiens à la création : Latitude 50 - Pôle arts du cirque et de la rue (Marchin) ; Espace Périphérique (Paris) ; Le Cuvier- CDC Aquitaine (Bordeaux) ; La Brèche, Pôle National des Arts du Cirque - Cherbourg ; L’Atelier des marches (Bordeaux) ; Festival Excentrique - Culture-O-Centre (Orléans) ; Menu Spaustuve (Lituanie) ; Pépinières européennes pour jeunes artistes (Paris) ; Biennale de danse de Lyon ; Le Mans fait son cirque ; Viagrande Studios (Italie) ; Subtopia (Stockholm) ; Circuscentrum (Ghent)
  • Crédit photos : Francis Aviet

 

Plus d'infos

  • Lieu de captation : Jardins de Vésone
  • Collection : Mimos 2016

Photos

Contenus associés

  • Belgique

    Le Moi et l’Autre cohabitent dans un seul corps, hésitent entre deux manières d’exister. L’inerte prend vie et ce qui est en vie échappe à sa propre pesanteur. Une création défiant les lois de la physique et se jouant malicieusement des perceptions.